L’allergie aux noix concernerait de plus en plus de personnes, commence dès l’enfance et continue souvent une fois adulte.

Allergie aux noix

Il y a de nombreux allergènes dans la nourriture mais ceux des noix provoquent les réactions les plus intenses et graves. Les causes exactes restent encore à déterminer mais il y a une prédisposition génétique.

Noix et arachides

Quand on est allergique aux noix, on est souvent allergique aux arachides. Toutefois, certaines personnes ne le sont pas.

La cacahuète est une arachide, une légumineuse, alors que les noix sont des oléagineux. Tout le monde n’est pas allergique à toutes les noix. Mais que ce soient les amandes, les noix de pécan ou les noisettes, elles ont toutes des allergènes. Certaines noix, sans que l’on sache pourquoi, provoquent moins souvent d’allergies, comme la noix de cajou.

L’allergie aux noix est la plus courante des allergies alimentaires les plus graves qui commencent dès l’enfance. En général, cela perdure à l’âge adulte. On estime que seulement un enfant sur cinq n’est plus allergique aux noix en devenant adulte. Cela concerne les allergiques qui ont des réactions modérées.

Que se passe-t-il en cas d’allergie ?

D’abord, au premier contact avec l’allergène, le système immunitaire réagit et se prépare à se défendre. Aucun symptôme n’apparaît car c’est au second contact que se déclenche la réaction sauf pour certains enfants qui réagissent à la première exposition à l’allergène. En réalité, ils ont été exposés via la mère : soit pendant la grossesse, soit pendant l’allaitement.

Pour une majorité de personnes allergiques aux noix, la réaction apparaît avec de petites quantités. Une seule noix peut suffire voire moins.

Certaines personnes réagissent aussi aux traces de noix ou d’arachide. Il n’est donc pas nécessaire de consommer des noix à proprement parler pour qu’une réaction soit déclenchée. Il y a même des personnes tellement sensibles aux allergènes des noix qu’une réaction apparaît avec un simple contact sur les lèvres ou le fait de se tenir à côté d’une personne qui mange des noix.

Les allergènes sont contenus dans les protéines des noix.

Dermatite atopique et rhinite allergique

Les réactions allergiques sont rarement digestives et concernent surtout la peau, les muqueuses, le système respiratoire.

La dermatite atopique a pour origine une allergie. C’est un type d’eczéma et il y a une prédisposition génétique dans le développement de cette hypersensibilité. Cela concernerait près de 10 % des enfants dans le monde. Cela commence dès l’enfance.

Le nez coule et les yeux sont affectés (conjonctivite) : la rhinite allergique est provoquée par le pollen. Mais avec les aliments, l’organisme réagit comme avec le pollen. Une allergie à certains pollens peut rendre hypersensible à certains aliments. Il y a aussi les allergies croisées. Outre les noix, on déconseille souvent les pommes, les tomates, les cerises, les pêches, parmi d’autres aliments. Cela peut commencer à tout âge.

Pourquoi est-ce si dangereux ?

L’allergie aux noix requiert de préparer sa nourriture. En effet, les noix et leurs huiles sont présentes dans de très nombreux aliments du commerce. Manger au restaurant est également impossible car on ne peut pas savoir ce que contiennent les plats exactement. De plus, un plat peut être contaminé simplement parce que le cuisinier a touché de la nourriture qui contient des noix.

Si la moitié des cas d’allergies aux noix est concernée par l’allergie à l’arachide, on doit parfois éviter aussi certaines légumineuses et/ou certains fruits. 

Commencez par votre programme personnalisé !

Vous êtes
Votre âge : ans
Votre poids actuel : kg
Votre taille : cm
Votre tour de taille : cm
Avez - vous le diabète de type 2 ?

 

mm255

sm-255

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier