Lisez nos conseils pour avoir des enfants en bonne santé et commencer la prévention du surpoids dès la grossesse.

Des enfants en bonne santé : comment éviter l’obésité infantile dès la grossesse

Des enfants en bonne santé mangent équilibré et ont une activité physique mais ils ne sont pas tous bien armés pour éviter l’obésité. Donnez-leur de quoi se prémunir.

 

 

 

 

 

 

Quelles sont les causes de l’obésité infantile ?

Parmi les facteurs possibles de surpoids chez l’enfant, les études tendent à pointer du doigt : 

  • l’obésité maternelle et le diabète
  • l’allaitement au lait industriel
  • la nourriture solide introduite trop tôt
  • certains gènes désormais connus
  • une alimentation trop sucrée/trop grasse
  • aucune activité physique

Alors, intéressons-nous à la santé alimentaire de l’enfant à commencer par la grossesse et l’allaitement pour avoir des enfants en bonne santé.

Grossesse

La nutrition de la femme enceinte joue un rôle sur l’obésité infantile selon les dernières études médicales. Il faudrait prendre 1 kg de poids par mois (et un peu plus les derniers mois) bien que cela doit être déterminé par le médecin car la prise de poids considérée comme normale dépend du poids de la future maman.

L’obésité de la maman (ou une prise de poids excessive pendant la grossesse) augmenterait les risques d’obésité après l’âge de 6 ans mais des restrictions alimentaires pendant la grossesse peuvent aussi augmenter les risques d’obésité infantile. Le fœtus, trop privé, se développe en stockant tout ce qu’il peut.

Allaitement

Si des enfants en bonne santé sont évidemment des enfants qui mangent équilibré et ont une activité physique régulière, cela commence par une bonne alimentation pendant la grossesse mais aussi pendant l’allaitement. Alimentation et allaitement sont en lien dans le sens où le lait de la mère peut prévenir le surpoids et l’obésité de l’enfant.

Quels sont les bénéfices pour le bébé :

  • régulation naturelle de l’appétit
  • meilleur développement du système digestif

En effet, on pense que l’allaitement permet au bébé de bien mieux apprendre la diversité alimentaire et il apprend tout seul à gérer la quantité de son alimentation.

Que montrent les études ? Elles montrent surtout que la prise de poids est moins importante jusqu’à l’âge de 2 ans chez le bébé allaité. Encore faut-il que l’alimentation de la maman soit adaptée. Elle doit être plus importante en calories mais ne doit pas pour autant faire grossir.

Alimentation de l’enfant

En adoptant une alimentation saine et équilibrée pendant la grossesse puis l’allaitement, la maman met toutes les chances de son côté pour la future santé de son enfant mais les habitudes alimentaires pendant l’enfance jouent aussi un rôle crucial dans la prévention du surpoids et de l’obésité, notamment à l’adolescence.

Si des gènes ont été identifiés pour l’aspect héréditaire de l’obésité, n’oubliez pas qu’ils ne sont pas une fatalité à subir sans rien faire : l’alimentation pendant la petite enfance joue un rôle majeur !

Comment cela se traduit jour après jour ?

  • l’enfant prend exemple sur ses parents quant à ce qu’ils mangent mais aussi la façon dont ils mangent : l’enfant peut reproduire plusieurs comportements dont le grignotage, le fait de ne pas manger à table, l’habitude de saler excessivement tous ses plats etc.
  • l’enfant peut devenir réfractaire à la nouveauté avec une alimentation qui n’est pas assez diversifiée.

En donnant de bonnes habitudes à vos enfants, vous allez surtout prévenir l’obésité à l’adolescence. La nutrition des ados et des enfants n’est pas la même mais les deux sont liées parce que l’adolescence est une période très critique lorsque l’enfant a pris de mauvaises habitudes. 

SportMaison.net

Commencez par votre programme personnalisé !

Vous êtes
Votre âge : ans
Votre poids actuel : kg
Votre taille : cm
Votre tour de taille : cm
Avez - vous le diabète de type 2 ?

 

mm255

sm-255

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier