De plus en plus de personnes, face aux scandales alimentaires, adoptent le régime végétarien. Car être végétarien doit s’accompagner de quelques règles nutritionnelles pour éviter toute carence.

Etre végétarien

Le suivi de régimes végétarien et végétalien, doit être rigoureux. Car la non consommation de viande en particulier peut provoquer des carences graves pour le système. En effet, notre corps absorbe moins, et moins bien, certains aliments provenant de plantes plutôt que si elles sont issues de viande. Il faut donc augmenter la consommation de certains nutriments pour compenser.

Les carences et leurs solutions 

Il faut bien connaître les valeurs nutritionnelles des ingrédients consommés pour pourvoir les remplacer correctement. 
Par exemple, l’absence de viande dans un régime peut facilement entrainer un manque de fer. Pour cela, il faut savoir quels aliments privilégier afin de solutionner ce problème : œufs, fruits secs, légumes à feuilles vert-foncé (blettes, épinards…), pain complet, céréales enrichis. 
Pour pallier au manque souvent rencontré de vitamine B12, qu’on trouve particulièrement dans la viande, il faut bien penser à intégrer des produits laitiers et des céréales enrichis. 
Enfin, les acides gras – oméga 3 peuvent n’être pas suffisants si on ne fait pas attention, il faut donc incorporer à son alimentation des aliments tels que l’huile de soja, de lin, de colza, des noix et des œufs. 

La composition d’un bon régime végétarien 

Place aux fruits et légumes : qu’ils soient frais, surgelés, déshydratés, en boîte ou pressés, ils peuvent être consommés en quantité. 
L’importance des féculents : ils doivent composer un tiers des portions repas, ce sont les pommes de terre, mais aussi riz, pâtes, pain, complets. Ils sont en effet sources de vitamines B, de fibres, de fer, de calcium, nutriments indispensables à une bonne alimentation. 
Pour s’assurer un apport de protéines suffisants, il faut multiplier les sources : des œufs, des haricots (frais ou secs), des lentilles, des noix, des graines, du tofu. L’association légumes secs et céréales est optimale en termes de protéines et vitamines B. 
Consommez des produits laitiers: lait, yaourts, crème. Vous pouvez les remplacer par les boissons à base de soja ou de riz. Cela vous apporte également du calcium, des protéines et des vitamines A et B12. 
Evitez bien sûr les plats cuisinés industriels, ainsi que les produits trop riches en graisses et en sucre. 

La cuisine végétarienne facile 

Il est possible de cuisiner des plats végétariens rapides, facile à préparer et peu coûteux. Le site mieuxmanger.net propose de nombreuses recettes accessibles et simples pour vous aider à composer des menus équilibrés. Ces recettes tiennent naturellement compte des apports nutritionnels et garantit une alimentation variée et complète. 
Etre végétarien, oui, mais il faut être vigilant et respecter les quelques règles nutritionnelles que je vous donne ci-dessus pour rester en bonne santé. Pas d’inquiétude, ces règles deviendront vite des habitudes et des réflexes, si bien que vous n’y penserez plus, et composerez de vous-même des repas équilibrés.

Régime végétarien sur Mieuxmanger.net

Commencez par votre programme personnalisé !

Vous êtes
Votre âge : ans
Votre poids actuel : kg
Votre taille : cm
Votre tour de taille : cm
Avez - vous le diabète de type 2 ?

 

mm255

sm-255

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier