Sans devenir paranoïaque, il faut connaître les produits chimiques présents dans notre alimentation pour comprendre comment les éviter.

Produits chimiques et stress alimentaire

Nous consommons chaque jour des aliments chargés de produits chimiques qui ont un impact sur notre santé et notre bien-être. Ils peuvent modifier notre état émotionnel.

De nombreuses agences internationales de santé et sécurité alimentaire, la commission européenne, l’EFSA, la FAO, l’OMS… se penchent sur le problème des produits chimiques dans l’alimentation. Il existe des normes strictes et des efforts sont faits malgré les scandales à répétition.

Ne l’oubliez pas en lisant cet article…

Perturbateur endocrinien

Découverte très récente, le perturbateur endocrinien est un produit chimique qui peut agir comme une hormone. Ainsi, le corps humain ne peut plus faire la différence et le système hormonal est déréglé. Les effets se produisent sur diverses fonctions de l’organisme. On a par exemple montré des liens entre des perturbateurs endocriniens et l’infertilité, la fatigue, la croissance des enfants, les troubles de l’humeur et certains cancers.

Plusieurs de ces perturbateurs sont en cause dans des maladies d’un tout nouveau genre affectant uniquement les sociétés industrialisées. Plus elles sont industrialisées et plus il y a de cas recensés.

Le véritable problème des produits industriels n’est pas qu’ils contiennent des produits toxiques. En réalité, certains perturbateurs ne sont pas toxiques en eux-mêmes. C’est la quantité ingérée qui représente un danger pour la santé.

Autre problème : quelques pays nourrissent littéralement le reste du monde avec certains aliments et ne sont pas tenus de respecter les mêmes règles de sécurité qu’en Europe ou aux États-Unis.

Il y a beaucoup d’astuces pour se sentir mieux rapidement en modifiant son alimentation. Nous en verrons plusieurs après la présentation de quelques-uns des pires produits chimiques.

Exemples de produits chimiques responsables du stress alimentaire

Aujourd’hui, on sait (ou soupçonne) que certains produits sont responsables de troubles et maladies digestives, troubles hormonaux, intolérances alimentaires… Il est difficile de les identifier : ils sont partout. Voici quelques exemples de produits chimiques qui se retrouvent dans nos assiettes :

  • Pesticides dont le très controversé dichlorodiphényltrichloroéthane (DDT)
  • Polychlorobiphényles (PCB) : affectant les matières grasses animales ou les produits laitiers, puisqu’ils affectent l’alimentation des animaux
  • Phtalates : présents partout car composants du plastique (films, sachets…) des emballages alimentaires (parmi tant d’autres plastiques) et également présents directement dans certains produits industriels très raffinés
  • conservateurs et additifs comme les colorants et les arômes
  • le mercure affectant les poissons
  • les AGE (Advanced Glycation End-product) : facteur aggravant de maladies comme le diabète et Alzheimer, ils sont une réaction chimique qui se produit avec la cuisson. Ces molécules sont présentes dans les produits industriels et ne sont étudiées que depuis une dizaine d’années.

Que faire ?

Les produits chimiques sont partout et il peut sembler illusoire de vouloir les éviter car la majeure partie d’entre eux provient de l’alimentation.

Pourtant, il existe vraiment des moyens de limiter sa consommation de produits chimiques pour être en bonne santé :

  • diversifier au maximum son alimentation
  • manger des fruits et légumes bio
  • ne consommer qu’un minimum de plats préparés sinon les supprimer totalement et surtout éviter les plats préparés à base de féculents car ils sont les plus concernés par les AGE
  • préparer ses plats le plus souvent possible
  • utiliser des modes de cuisson sains
  • bien faire cuire la viande
  • limiter la consommation de sucres rapides
  • lire les étiquettes 

Régime Méditerranéen

Commencez par votre programme personnalisé !

Vous êtes
Votre âge : ans
Votre poids actuel : kg
Votre taille : cm
Votre tour de taille : cm
Avez - vous le diabète de type 2 ?

 

mm255

sm-255

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier