Lisez cet article pour en savoir plus sur l’intolérance au gluten et faire les bons choix.

4 questions essentielles sur l’intolérance au gluten

L’intolérance au gluten est difficile à diagnostiquer et le régime sans gluten est un peu une mode, mais lorsque l’on est vraiment intolérant, il est absolument crucial même s’il n’est jamais très facile au début. En revanche, lorsqu’il est correctement suivi, il est extrêmement efficace.

1-Comment savoir si on est intolérant au gluten ?

Le gluten se trouve dans les protéines de plusieurs céréales : le blé, l’avoine, le seigle, l’orge, l’épeautre et le kamut. De nombreuses personnes sont intolérantes au gluten tandis que l’allergie est très rare. Des tests sérologiques permettent d’en savoir plus et d’adapter son alimentation.

L’intolérance au gluten appelée maladie cœliaque, est un phénomène qui se produit dans l’intestin et qui se traduit très souvent par de la fatigue et une sensibilité accrue aux infections, des problèmes digestifs, des douleurs aux articulations, des migraines ou encore des troubles du sommeil. Les symptômes sont assez variables et s’accompagnent fréquemment de troubles de l’humeur ou d’une baisse de moral. C’est pour cela que l’intolérance au gluten est généralement difficile à détecter.

Une intolérance au gluten se traduit toujours par des symptômes. Ils ne sont pas « sévères » mais extrêmement gênants. Ils n’apparaissent pas tout à coup mais de façon périodique ou permanente : certains symptômes sont discrets et resurgissent parfois plus intensément.

2-Qui devrait suivre un régime sans gluten ?

Beaucoup de personnes suivent un régime sans gluten pour maigrir mais en cas d’intolérance au gluten, ce régime est fondamental. Beaucoup pensent que l’organisme n’est pas fait pour absorber autant de gluten que contient l’alimentation moderne. Certains médecins et chercheurs disent que le gluten existe depuis toujours mais sa composition le rendrait difficile à digérer en général.

Il n’a pas été prouvé que suivre un régime sans gluten est utile quand on n’est pas intolérant ou hypersensible. En revanche, en cas d’intolérance ou d’hypersensibilité, la suppression des aliments contenant du gluten entraîne la disparition des symptômes.

3-Comment suivre un régime sans gluten ?

Pour les intolérants, il est indispensable d’être accompagné. Il faut pouvoir interpréter ses réactions, ses symptômes, éviter les carences, les nombreux pièges de l’alimentation, apprendre à cuisiner différemment, faire ses courses différemment, et ne surtout pas céder à la monotonie, au manque de diversification et de plaisir.

4-Par quoi remplace t-on le gluten ?

Un régime sans gluten signifie que l’on va supprimer certains aliments. Le gluten est présent dans une multitude d’aliments transformés et dans les aliments à base de farine.

Il est nécessaire de remplacer ces aliments que l’on évite ou du moins une grande partie d’entre eux.

Le maïs et la farine de maïs font d’excellents remplaçants mais aussi le sarrasin et la farine de sarrasin. D’autres aliments sont autorisés dans les régimes sans gluten et peuvent faciliter la vie en général et la préparation des repas en particulier. Il existe également des produits sans gluten dans les supermarchés. 

Commencez par votre programme personnalisé !

Vous êtes
Votre âge : ans
Votre poids actuel : kg
Votre taille : cm
Votre tour de taille : cm
Avez - vous le diabète de type 2 ?

 

mm255

sm-255

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier