Quel est le lien entre alimentation et humeur et comment l’alimentation peut vous éviter de déprimer ?

Alimentation et humeur : quoi et comment manger ?

S’il y a diverses théories expliquant comment alimentation et humeur s’influencent l’une et l’autre, il y a aussi des études sérieuses qui ont prouvé que l’alimentation aide à stabiliser son humeur.

On ne le répétera jamais assez : tant que vos sources d’antioxydants, vitamines, minéraux, acides aminés, acides gras… bref, tant que vos sources de nutriments essentiels sont suffisamment diversifiées, votre organisme est assez fort pour résister naturellement à tout ce qui favorise la mauvaise humeur.

Comment l’alimentation peut influencer votre humeur ?

Une mauvaise alimentation influence directement votre humeur. Il s’agit plutôt d’habitudes que d’aliments spécifiques. Les mauvaises habitudes peuvent créer rapidement certaines « carences » (exemple : le fer et le magnésium) et des excès, dont l’un des plus courants est le mauvais cholestérol. Celui-ci ne vous êtes certainement pas à vous sentir en forme.

Avoir faim peut mettre de mauvaise humeur. C’est fréquemment à cause d’un manque de glycogène, véritable carburant de l’organisme, des muscles et du cerveau. Le meilleur moyen de ne pas en manquer (et d’avoir des baisses de glycémie), c’est de consommer assez de glucides complexes et bien sûr, de ne pas sauter de repas.

Il y a une excellente façon de se sentir mieux assez rapidement grâce à l’alimentation : consommer une plus grande variété d’aliments, en augmentant l’apport de fruits et légumes. Ils sont riches en antioxydants, indispensables à la santé alimentaire. Les antioxydants préviennent l’oxydation des composants de l’organisme ; on appelle ce phénomène  « stress oxydatif ».

Ce n’est pas la même chose que stress et angoisse : c’est le vieillissement des cellules. Mais comme cela affecte le système immunitaire, celui-ci se défend moins bien contre une multitude d’agressions… dont le stress !

Le lien entre alimentation et humeur est parfois traitre. Il existe des aliments qui semblent remonter le moral. Le problème, en mangeant une viennoiserie si le sucré vous réconforte, ou un sandwich mayonnaise, c’est que l’effet bien-être est temporaire. Cela fait momentanément augmenter la sécrétion de sérotonine.

Que faut-il manger pour être de bonne humeur ?

Pour être de bonne humeur, il faut en priorité éviter les carences, avoir une alimentation qui va vous aider à dormir et à mieux lutter contre la fatigue.

Voici ce qui peutconnecter alimentation et humeur et peut vous rendre - en principe ou effectivement - plus sensible à la déprime :

  • une carence en vitamine B12 (principales sources alimentaires : viandes, volailles et poissons)
  • un manque de fer
  • pas assez de vitamines B
  • une carence en oméga-3 (principale source : le poisson gras)
  • un manque d’acide folique (surtout présent dans les légumes verts)
  • un apport trop faible en sélénium (produits laitiers, légumes, viandes, oléagineux…)

Liste d’aliments anti mauvaise humeur

Pour rester de bonne humeur, vous devez avant tout manger varié et équilibré ! Mais vous pouvez aussi faire des petites « cures » de certains aliments réputés efficaces quand vous avez une baisse de moral :

  • la banane
  • l’avocat
  • les épinards (vitamine B et acide folique, entre autres)
  • les lentilles et les autres légumineuses (apport en magnésium)
  • le saumon (et le poisson général)
  • le poulet
  • les noix
  • les oranges 

Régime Méditerranéen

Commencez par votre programme personnalisé !

Vous êtes
Votre âge : ans
Votre poids actuel : kg
Votre taille : cm
Votre tour de taille : cm
Avez - vous le diabète de type 2 ?

 

mm255

sm-255

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier