Allaitement et perte de poids, phénomène naturel, n'est pas pour autant facile à gérer sans compter les nombreux préjugés.

Allaitement et perte de poids

L’allaitement favorise la perte de poids via la combustion naturelle des graisses. Les besoins nutritionnels sont légèrement différents de la normale. Rien n'est vraiment interdit en matière de nutrition sauf les excès. Et ce n'est hélas pas encore le moment de commencer un régime amaigrissant !

Quelle alimentation pendant l’allaitement ? 

Une alimentation saine et équilibrée garantit toujours la santé du bébé et de la maman. Cette dernière a besoin de plus de calories que la normale mais cela ne signifie pas qu'il faut manger pour deux. La justesse et l'équilibre résident dans la combinaison adéquate de protéines, glucides et lipides. 
La perte de poids est souvent d'environ 2 kg par mois et l'on retrouve facilement son poids d'avant la grossesse de façon progressive. Il y a un risque de fatigue pour la maman qui voudrait se priver. Il y a peu de risques pour le bébé sauf en cas de carences. 
Il est important de manger à des heures régulières en privilégiant les fruits et les légumes, des aliments riche en fibres, pour faire le plein de vitamines et il n'existe pas de fruits ou légumes « contre-indiqués » sauf en cas d'allergies (ce qui reste rare). 
Il n'existe également aucun aliment véritablement interdit. Seuls les excès sont déconseillés ! Vous pouvez augmenter légèrement votre apport en protéines et en aucun cas vous ne devez limiter les apports d'acides gras. On recommande des apports en calcium à raison de 750 ml par jour tout au plus, avec le lait mais aussi les produits laitiers. Il est important de bien s'hydrater mais ce n'est pas parce que vous buvez plus que d'habitude que vous allez produire plus de lait. 
Vos besoins énergétiques sont très similaires aux besoins de la fin de la grossesse avec toujours 50 à 55 % de glucides. Quand vous allaitez, vous brûlez des graisses de façon naturelle. Il n'est pas nécessaire de se priver et ce n'est pas du tout recommandé. Allaitement et perte de poids sont naturellement reliés. Voici ce qui n'est vraiment pas recommandé : 
  • l'alcool 
  • les boissons énergétiques type Red Bull® et les boissons gazeuses type Coca-Cola® 
  • le café et le thé en trop grande quantité (vous pouvez en consommer raisonnablement) 
  • le tabac 
MieuxManger.net vous propose des recettes spéciales régime allaitement. En aucun cas alimentation et allaitement ne signifie manger plus : il s'agit d'abord de bien sélectionner ses aliments. 

L’activité physique 

Pour une perte de poids pendant l’allaitement, en suivant les conseils de votre médecin, il est probablement possible de pratiquer un sport après accouchement qui reste une activité physique modérée, ne sollicitant pas le bas du corps, comme la gym douce
Le simple fait de « bouger » un peu plus (par rapport à la fin de la grossesse), vous permet d'atteindre rapidement une meilleure forme et un meilleur bien-être. Certaines femmes qui allaitent pratiquent des activités sportives. Cela dépend de plusieurs facteurs et seul votre médecin pourra vous dire si oui ou non, vous pouvez vous remettre au sport et quel type d'activités vous pouvez pratiquer.

SportMaison.net

Commencez par votre programme personnalisé !

Vous êtes
Votre âge : ans
Votre poids actuel : kg
Votre taille : cm
Votre tour de taille : cm
Avez - vous le diabète de type 2 ?

 

mm255

sm-255

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier