Le surpoids modifie vos cellules : plus vous le laissez s’installer, plus il est difficile de retrouver votre poids initial.

Comment s’installe le surpoids ?

Découvrez le processus du surpoids et comment celui-ci peut modifier bien plus que votre apparence physique puisqu’il remanie vos cellules et modifie vos besoins.

Le poids d’équilibre

L’organisme a besoin d’une certaine quantité de nutriments pour faire face aux dépenses énergétiques liées à son fonctionnement : métabolisme cellulaire, thermogénèse…

Pour contrôler votre poids, il est donc important que vous mangiez suffisamment. Mangez ce dont vous avez besoin mais pas plus, car le surplus alimentaire non utilisé sera inévitablement stocké dans votre organisme et entraînera à la longue une prise de poids.

Il faut savoir que votre poids d’équilibre est génétiquement programmé. Il vous sera difficile de maigrir en dessous de cette valeur, si ce n’est au prix d’une restriction permanente avec sensation de faim et privations, qui peuvent entraîner frustrations et conduites alimentaires impulsives.

Le poids d’équilibre évolue

Votre poids d’équilibre peut se modifier au cours de la vie et augmenter. Il vous sera alors difficile voire impossible de revenir au poids antérieur. Ainsi, il faut être en alerte pour ne pas laisser les kilos superflus s’accumuler et s’installer progressivement.

Pour comprendre ce phénomène, il faut savoir que votre masse grasse est constituée de tissu adipeux, qui se forme au cours de la petite enfance. Une fois cette masse lipidique constituée, vous obtenez votre poids d’équilibre, autour duquel vous allez constamment osciller.

Or, si au cours de la vie, vous augmentez vos apports au-delà de vos besoins, les cellules du tissu adipeux vont gonfler, ce qui augmentera votre poids.

Mais vous pourrez maigrir car à ce stade, ce phénomène est réversible. Les cellules adipeuses vont pouvoir retrouver leur forme initiale car au début, les mécanismes régulateurs vont s’adapter à cet excès et augmenter les dépenses énergétiques de l’organisme.

L’apparition de nouvelles cellules adipeuses

Au fil du temps, si vous continuez à augmenter vos prises alimentaires au-delà de vos besoins, sur plusieurs mois, voire sur des années, elles seront stockées dans le tissu adipeux. Ce tissu, submergé par le flux alimentaire, ne va pas pouvoir contenir cet excédent et va devoir fabriquer des cellules adipeuses supplémentaires pour le stocker en réserve, augmentant ainsi le volume total de graisses.

Les cellules adipeuses nouvellement fabriquées, vont pouvoir se vider mais ne peuvent que rarement disparaître. Ce mécanisme étant quasi-irréversible, il va falloir vous adapter à un nouveau poids d’équilibre qui sera supérieur au poids initial programmé génétiquement.

Il y a alors un risque important de prise de poids, qui peut conduire progressivement à un surpoids (IMC > 25), voire à une obésité (IMC > 30).

Il est donc très important de veiller à maintenir le poids d’équilibre, en mangeant à sa faim, mais pas au delà.

La modification du métabolisme

En cas de prise alimentaire excessive, quelles qu’en soient les raisons, émotionnelles, environnementales… il ne faut pas laisser perdurer cette situation. Il est impératif ensuite de limiter ses apports caloriques aux repas suivants pour que l’élimination de ce surplus se fasse rapidement, sans remaniement métabolique.

Pour empêcher ce phénomène, il faut bien évidemment avoir un comportement alimentaire adapté, être à l’écoute de ses sensations de faim et de satiété : une attitude parfois complexe que nous développerons ultérieurement.

En conclusion, pour prévenir toute prise de poids intempestive ou retrouver son poids d’équilibre génétiquement programmé, il faut ingérer le contenu et la quantité calorique nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme, sans excès.

En cas de débordement, de prise alimentaire désordonnée et excédentaire, avec ingestion de quantités caloriques supérieures à nos besoins, sur une durée relativement longue, les mécanismes régulateurs vont modifier notre composition corporelle, avec un nouveau poids d’équilibre plus élevé, qui sera désormais en corrélation avec nos besoins.  

Écrit par Dr Haik Carole

Médecin Généraliste, diplômée du centre universitaire hospitalier Xavier-Bichat, spécialisée en Nutrition, Troubles du Comportement Alimentaire.

Commencez par votre programme personnalisé !

Vous êtes
Votre âge : ans
Votre poids actuel : kg
Votre taille : cm
Votre tour de taille : cm
Avez - vous le diabète de type 2 ?

 

mm255

sm-255

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier