L’addiction au sucre, n’est peut-être pas reconnue comme « maladie » mais elle touche de plus en plus de gens.

Comment lutter contre la dépendance au sucre ?

La dépendance au sucre, n’est peut-être pas reconnue comme « maladie » mais elle touche de plus en plus de gens, d’après les médecins. Voici les différentes solutions habituellement proposées. Voyons aussi comment définir cette dépendance dont vous souffrez peut-être sans même le savoir, parce qu’aujourd’hui, le sucre est presque partout !

Des conséquences et des solutions similaires à celles des autres addictions

Etre dépendant au sucre, c’est ne plus pouvoir s’en passer et, comme toute addiction, on ne parvient plus à se raisonner. Cependant, contrairement à d’autres substances addictives, la science ne reconnaît pas le sucre en tant que « drogue ». S’il se passe bien quelque chose dans notre cerveau -un phénomène similaire à l’addiction aux drogues - l’excès de sucre, tel un besoin irrépressible, n’a pas les mêmes effets que le besoin d’alcool, par exemple.

Il est en revanche indispensable de réussir à savoir pourquoi on ne peut pas s’en passer.

Les gâteaux, viennoiseries, le chocolat etc. sont des solutions express pour se sentir mieux. Or, il existe d’autres solutions qui ne sont pas dangereuses pour la santé. Cela ressemble étrangement aux solutions présentées contre certaines dépendances, notamment le tabac : thérapies antistress, gestion des émotions, méthodes de relaxation, sport…

On peut expliquer la sensation de bien-être que procurent les aliments sucrés. On connaît aussi très bien les effets du sucre sur la santé cardio-vasculaire et les risques de diabète qu’il entraîne. Beaucoup de gens sont conscients d’être accros au sucre mais le sucre se glisse dans tellement de produits que certains professionnels de santé disent qu’il est facile de tomber dans la dépendance sans s’en rendre compte.

Lisez les étiquettes

En quantité raisonnable et surtout, dans certains aliments comme les fruits, le sucre n’est pas l’ennemi de la santé. On peut avoir une bonne alimentation en consommant des aliments sucrés.

Le problème, c’est que le sucre raffiné est partout et pas seulement dans les sodas et les bonbons. Il est ajouté dans la majorité des produits industriels, même des plats à base de légumes. Faisant augmenter la glycémie, des aliments trop riches en sucre ouvrent l’appétit.

Il est donc intéressant de vous pencher sur les étiquettes de vos produits et d’observer la teneur en sucres de ce que vous consommez chaque jour.

Remettez de l’ordre

Une fois que vous commencez à lire les étiquettes sur les emballages, peu à peu vous choisissez des produits moins riches en sucre. C’est un excellent début pour commencer le « sevrage » même si c’est un grand mot ! Ensuite, pour remettre de l’ordre dans votre organisme, voici les solutions les plus efficaces :

  • Augmenter votre apport en fibres alimentaires et en sucres lents pour éviter de ressentir la faim. Même si vous mangez des aliments sucrés sans avoir faim, la faim est responsable de nombreux mauvais comportements alimentaires y compris l’excès d’aliments sucrés.
  • La dépendance au sucre est intimement liée aux difficultés à gérer ses émotions. Outre les modifications indispensables dans vos habitudes alimentaires pour mieux manger, un travail sur ce qui vous met mal à l’aise ou vous angoisse, est incontournable. 

Régime Méditerranéen

Commencez par votre programme personnalisé !

Vous êtes
Votre âge : ans
Votre poids actuel : kg
Votre taille : cm
Votre tour de taille : cm
Avez - vous le diabète de type 2 ?

 

mm255

sm-255

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier