Voici des astuces efficaces qui vont vous permettre de réduire le sel de votre alimentation quotidienne.

Pourquoi et comment réduire la consommation de sel ?

L’une des priorités sanitaires des sociétés industrialisées est de réduire le sel mais sa consommation excessive vient surtout du fait qu’il est caché.

Voici des astuces pour ne pas tomber dans l’un des pièges les plus dangereux pour votre santé.

Excès de sel : un véritable fléau sanitaire

Pourquoi réduire le sel ? Tout simplement parce que l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a établi que la consommation quotidienne maximum de sel devrait être de 5 g par personne. Or, il s’avère qu’en moyenne, nous en consommons 2 fois plus.

L’hypertension est la principale conséquence de l’excès de sel sur la santé. L’hypertension est la maladie cardio-vasculaire la plus répandue au monde. Et c’est le facteur de risque numéro 1 de l’accident vasculaire cérébral (AVC).

Réduire la consommation de sel fait diminuer ce risque et ferait diminuer aussi le risque d’infarctus.

Comment réduire sa consommation ?

Ne cherchez pas la première cause de l’excès de sel dans votre salière car réduire le sel, c’est avant tout combattre le sel caché. Évidemment, saupoudrer généreusement vos plats n’est pas conseillé mais le vrai problème se trouve dans les aliments de l’industrie alimentaire.

Malgré les préconisations, réglementations et mesures récemment prises (et malgré quelques progrès), les aliments que nous achetons sont bien trop salés. Et cela concerne tout autant les charcuteries que les quiches et autres plats préparés, que ce soit la paella toute prête ou des plats a priori plus « sains » comme la soupe ou le gratin de légumes au micro-ondes.

Donc oui, il faut à tout prix éviter de saler les plats déjà prêts. C’est une première mauvaise habitude dont il faut se débarrasser mais cela n’est pas suffisant. Il faut surtout faire attention à ce que vous achetez pour votre consommation de tous les jours.

Privilégiez également la cuisson saine de vos aliments pour avoir la main légère sur le sel de table notamment grâce à la cuisson en papillote ainsi que la cuisine asiatique.

Conseils pratiques

Suivez nos conseils pratiques pour diminuer votre consommation de sel facilement et avoir une alimentation saine :

  1. lisez les étiquettes pour comparer la teneur en sel des aliments, indiquée par sel ou « sodium » : sachez que 1 g de sodium équivaut à 2,5 g de sel
  2. n’oubliez pas de lire aussi les étiquettes des bouteilles d’eau : certaines sont trop riches en sodium
  3. remplacez le sel par des herbes aromatiques, épices, l'ail, l'oignon, l'échalote… pour donner du goût aux plats
  4. limitez les aliments les plus salés de tous. Les aliments les plus salés le sont principalement à cause des procédés de fabrication et de conservation utilisés : 
  • charcuterie
  • fromage
  • produits pour l’apéritif
  • aliments déshydratés
  • aliments séchés
  • bouillon cubes
  • légumes/condiments marinés (ex : cornichons en bocal)

Pour réduire le sel, il faut être conscient que celui-ci est le plus souvent caché.

Pour déjouer le piège du sel, ne consommez pas un aliment, une famille d’aliments ou un type de plat trop salé en excès.  

Régime Méditerranéen

Commencez par votre programme personnalisé !

Vous êtes
Votre âge : ans
Votre poids actuel : kg
Votre taille : cm
Votre tour de taille : cm
Avez - vous le diabète de type 2 ?

 

mm255

sm-255

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier