C’est plus difficile de maigrir à 50 ans, ou plus long, mais ce n’est jamais impossible !

Comment maigrir à 50 ans ?

Maigrir à 50 ans demande d’abattre quelques obstacles qui n’étaient pas là il y a une dizaine d’années à peine. Découvrez nos conseils pour perdre du poids à la cinquantaine.

Augmenter la dépense énergétique

La principale et la plus grande difficultépour maigrir à 50 ans, c’est que le métabolisme au repos diminue avec l’âge. Qu’est-ce que cela veut dire ? Que nous brûlons naturellement moins de calories. C’est très fréquemment la raison pour laquelle un bon régime ne donne pas les résultats escomptés.

Le métabolisme au repos est l’énergie que le corps fournit pour maintenir les fonctions vitales. Il y a une autre raison pour laquelle les régimes sont souvent moins efficaces à partir de 50 ans : une vie de régimes.

Il est conseillé de faire du sport contre la cellulite : des activités qui vont déloger les graisses tout en construisant du muscle. Mais il ne faut pas mettre son corps à rude épreuve. L’aquagym et toutes les activités de fitness qui se pratiquent dans l’eau sont particulièrement adaptées. Toutefois, le simple fait de marcher au moins une heure par jour à une allure qui n’est pas trop lente, permet déjà de brûler des calories.

Rester en forme

Il est beaucoup plus facile de maigrir à 50 ans si vous n’êtes pas fatigué. Il s’agit de l’autre grand obstacle à la perte de poids, parfois amplifié par les changements hormonaux mais surtout par le fait de ne pas avoir une alimentation adaptée et de ne pas respecter son rythme de sommeil.

Lutter contre toute forme de fatigue est primordial pour augmenter sa dépense énergétique mais également pour atténuer d’éventuelles douleurs, articulaires, musculaires… car le corps se défend moins bien, et pour prévenir certaines maladies liées à l’âge.

Les vitamines et les compléments alimentaires ne suffisent pas. Il est impératif de bien dormir et de faire l’impasse sur les pires aliments pour la santé.   

Oublier les régimes extravagants

Suppression des glucides, consommation exclusive de protéines, sauter des repas, faire une monodiète et autres régimes extrêmes ne sont plus aussi bien supportés par l’organisme à partir de 50 ans. Ils vous épuisent plus vite et votre corps en manque se rattrape aussi plus vite par la suite.

Commencez simplement par remplacer certains aliments au lieu de supprimer des aliments. Par exemple, une viande maigre au lieu d’une viande grasse, un fromage blanc au lieu d’un morceau de fromage, de l’huile végétale plutôt que de la crème, une sauce tomate faite maison plutôt qu’une sauce tomate en tube, un pamplemousse frais au lieu d’un jus de fruits trop sucré…

Ne pas manger comme vos enfants ni comme vos parents

Si c’est votre cas, désintoxiquez-vous des aliments destinés aux adolescents ou aux enfants pour mieux maigrir à 50 ans. Ce n’est pas forcément facile lorsque les enfants sont encore à la maison ou s’il y a des petits-enfants. Veillez simplement à ne pas tomber dans tous les pièges de l’industrie agroalimentaire lorsque vous faites vos courses.

Ne mangez pas non plus comme la génération juste au-dessus de la vôtre, au cas où vos modèles seraient des « bons vivants » : apéritifs, restaurants, plats traditionnels en sauce, vin, charcuterie et fromage à tous les repas. Et désormais, n’ayez surtout pas peur de dire que vous faites attention !

Commencez par votre programme personnalisé !

Vous êtes
Votre âge : ans
Votre poids actuel : kg
Votre taille : cm
Votre tour de taille : cm
Avez - vous le diabète de type 2 ?

 

mm255

sm-255

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier