Voici 3 étapes efficaces pour trouver ou retrouver son rythme de sommeil et ne plus se sentir fatigué.

Comment trouver le bon rythme de sommeil en 3 étapes

Le rythme de sommeil ou rythme circadien, dépend de chaque personne et dure 24 heures en moyenne. Chacun d’entre nous a besoin d’un certain nombre d’heures de sommeil pour pouvoir mener à bien tout ce que nous avons à faire pendant la journée.

1- Ajuster la quantité de sommeil selon ses activités

Il existe des troubles du rythme de sommeil appelés troubles du rythme circadien. Ils se manifestent soit par un réveil précoce, soit par un sommeil excessif. Dans les deux cas, cela provoque une grosse fatigue.

Si ce rythme dépend en grande partie de facteurs biologiques personnels, la quantité de sommeil dépend de ce que nous faisons chaque jour.

Par exemple, certaines personnes se disent « du matin » et sont de petits dormeurs qui ne peuvent naturellement pas se lever au-delà d’une certaine heure, y compris lorsqu’elles se couchent plus tard (avance de phase du sommeil).

Mais leurs besoins de dormir augmentent tout de même avec la dépense d’énergie dans la journée, physique comme intellectuelle d’ailleurs.

Il en va de même pour les personnes qui se disent « du soir » et sont de gros dormeurs qui ont du mal à se lever avant une certaine heure même quand elles se sentent en forme (retard de phase du sommeil).

Pourtant, il est efficace de diminuer la quantité de sommeil lorsque la dépense d’énergie dans la journée est faible.

C’est une très bonne façon de commencer à trouver son rythme.

2- Avoir les bonnes activités au bon moment

S’il est crucial de manger équilibré pour favoriser la qualité du sommeil avec un bon programme nutritionnel, il est aussi recommandé de respecter certains moments de la journée pour certaines activités spécifiques.

Un excellent moyen de trouver son rythme de sommeil idéal, c’est-à-dire la meilleure heure de coucher et de lever pour soi, c’est de savoir que le cerveau est plus performant au petit matin et que les réflexes sont meilleurs en fin d’après-midi. Ceci à cause des variations de la température du corps.

Vous pouvez déjouer les émotions négatives à répétition lorsque :

  1.      vous évitez de faire travailler votre cerveau après le déjeuner
  2.      vous avez des activités apaisantes après le dîner
  3.      vous évitez d’être trop exposé à la lumière en fin de journée
  4.      vous ne luttez pas contre les premiers signes de l’endormissement
  5.      vous prenez un repas au moins trois heures avant toute activité sportive
  6.      vous évitez le grignotage et vous prenez de vrais repas si vous travaillez de nuit

3- Ecouter son corps au réveil

Si vous cherchez à retrouver le bon rythme de sommeil, vous devez être très attentif aux signaux de fatigue mais pas seulement dans la journée. Il faut aussi le faire dès le réveil.

Il est conseillé de garder de quoi prendre des notes sur sa table de nuit. Pendant une semaine, notez chaque jour l’heure de coucher et l’heure de réveil et ce que vous ressentez quand vous êtes assis, juste avant de sortir du lit.

Si un matin vous ressentez le besoin physique de vous rendormir (difficulté à ouvrir les yeux, à bouger, sensation de tête lourde etc.) -contrairement à l’envie de rester au lit parce qu’une mauvaise journée vous attend par exemple- reculez l’heure du coucher le soir même, de 30 minutes.

Reprenez vos notes le lendemain matin. Respectez les deux conseils précédents et si vous êtes toujours fatigué, reculez l’heure du coucher de 30 minutes supplémentaires etc.

Commencez par votre programme personnalisé !

Vous êtes
Votre âge : ans
Votre poids actuel : kg
Votre taille : cm
Votre tour de taille : cm
Avez - vous le diabète de type 2 ?

 

mm255

sm-255

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier