Que fait la vitamine C pour la peau : pour tout savoir sur les crèmes à la vitamine C.

Vitamine C pour la peau : pour qui et quelle efficacité ?

En cosmétologie, on utilise la vitamine C pour la peau depuis quelques années déjà. Quelle est l’efficacité de ce puissant antioxydant quand il est absorbé par la peau et à qui convient-il le mieux ?

Mieux vaut prévenir que guérir

La peau vieillit différemment selon les personnes. Des femmes (et des hommes) de 35/45 ans ont une peau paraissant plus jeune. Comment font-ils ? Ont-ils une crème miracle dans leur salle de bains ? En plus de facteurs génétiques, l’hygiène de vie et les facteurs environnementaux jouent un rôle primordial.

L’exercice physique permet de mieux préserver la jeunesse de la peau. Pour prévenir le vieillissement cutané, il faut aussi éviter les expositions excessives au soleil, le tabac, l’alcool, la pollution, le stress, et avoir une alimentation couvrant ses besoins en antioxydants (110 mg par jour pour la vitamine C).Faites le plein de vitamines pour l'hiver et adoptez une alimentation anti-rides le reste de l’année !

L’efficacité des (bons) cosmétiques est bien réelle. Mais elle est esthétique : les crèmes n’inversent pas les dommages d’une mauvaise hygiène de vie.

Quelle efficacité ?

La  vitamine C pour la peau est efficace à certaines conditions. Elle est plus efficace en crème qu’en complément alimentaire. Elle serait également plus efficace en association avec la vitamine E.

La vitamine C est une vitamine extrêmement fragile. Les formules cosmétiques pour parvenir à la stabiliser, sont complexes à élaborer, prennent des années et coûtent très cher. La vitamine C reste stable lorsqu’elle entre dans la composition d’un produit à 5 ou 10 %. Plus le dosage est élevé, plus les effets apparaissent tôt.

Quelques produits ont une concentration de 20 % de vitamine C. Cela convient aux peaux épaisses, contre les méfaits du tabac ou du soleil. Optimisée, la vitamine C à ce dosage est alors plus soluble dans les corps gras (lipophilie). Très efficaces également (meilleure absorption) sont les produits à base de L-acide ascorbique.

Pour qu’une crème à la vitamine C (surtout anti-rides) soit efficace, il faut plusieurs mois d’application. Il est déconseillé de changer de crème pendant 3 voire 6 mois. Lorsque vous arrêtez, il y a plus d’effet sur la peau. Même pour les produits fortement dosés.

À quel âge ?

Quand la peau vieillit, elle produit moins de collagène, perd de sa fermeté et des rides apparaissent. Les dermatologues conseillent d’hydrater quotidiennement sa peau à partir de 20 ans.

Les crèmes à base de vitamine C peuvent avoir pour objectif de resserrer les pores dilatés des peaux grasses (pas forcément des peaux jeunes). Cependant, la vitamine C pour la peau est plus conseillée à partir de 30 ans, comme les autres antioxydants, par exemple coenzyme Q10, ainsi que les acides de fruits. Tout cela convient aux rides peu profondes, aux premières rides.

À partir de 35 ans, pour les rides plus profondes ou les peaux plus épaisses (endommagées par des facteurs environnementaux) mieux vaut se tourner vers les crèmes à la vitamine A et/ou l’acide hyaluronique. Vers 35/40 ans, il faut aider la peau à ne pas perdre trop d’élasticité avec des soins antirides (et non plus des soins raffermissants).

À partir de 45 ans, il faut des soins correcteurs et/ou crèmes anti-âge pour les rides installées et plus profondes. 

Commencez par votre programme personnalisé !

Vous êtes
Votre âge : ans
Votre poids actuel : kg
Votre taille : cm
Votre tour de taille : cm
Avez - vous le diabète de type 2 ?

 

mm255

sm-255

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier