Nous vivons dans un environnement « obésogène » : tout nous pousse à grossir ! Nous bougeons moins qu’auparavant et nous mangeons trop par rapport à nos besoins vitaux.

brocheLe régime méditerranéen permet de garder la ligne et de vivre en bonne sante

de Guy Jadot

Le régime méditerranéen (RMed) présenté et conçu dans sa version moderne permet de prévenir efficacement les maladies invalidantes et mortelles du XXI ème siècle. Par son apport régulier en : -antioxydants naturels; -fibres; -acides gras essentiels; -polyphénols naturels, le RMed permet de prévenir de nombreux états pathologiques: - surpoids, obésité, vieillissement pathologique, maladies cardiovasculaires, maladies d'Alzheimer, certains cancers, diabète, AVC, DMLA. En 2014, il est scientifiquement démontré que le RMed (et/ou Crétois) est la seule alimentation équilibrée, naturelle, qui permet de vivre vieux et en bonne santé. Le RMed induit l'importante notion du "plaisir de manger sain" et conduit à tous les âges de la vie à l'état de " santé optimal".

Perdre du poids avec un régime « miracle »

Nous vivons dans un environnement « obésogène » : tout nous pousse à grossir ! Nous bougeons moins qu’auparavant et nous mangeons trop par rapport à nos besoins vitaux.

Nous avons de moins en moins besoin d’être actifs et nous avons accès, partout et à toute heure, à une abondance d’aliments riches en sucres et en lipides.

Malgré ces conditions, vous pouvez déjouer certains obstacles au quotidien pour être plus actif, manger mieux et respecter vos signaux de faim et de satiété.

Certains de vos choix peuvent avoir un impact important sur votre santé et votre bien-être.

Vous avez choisi le  « régime miracle »?  Découvrez pourquoi cela ne fonctionne pas, et pourquoi vous mettez votre santé en danger.

Ne mettez pas votre santé en danger pour maigrir

Les régimes « à la mode » sont tous plus ou moins controversés par la communauté médicale mondiale.

Ils conduisent, dans la majorité des cas, à des résultats temporaires.

Les régimes Protal, Dissocié, Hollywood, Mayo, Scarsdale,…, régime du Docteur X, du Docteur Y et du Professeur XY…  sont plus ou moins efficaces à moyen terme, mais jamais à long terme.

Par ailleurs, certains régimes peuvent même être dangereux pour la santé.

Le plus grave est qu’ils conduisent aussi à des déficiences nutritionnelles plus ou moins marquées.

Les déficits en Antioxydants, Minéraux, Oligoéléments, Vitamines : AMOV, ainsi qu’enlipides essentiels sont directement dommageables à l’organisme tout entier.

Pourquoi les « régimes miracles » ne fonctionnent-ils pas ?

Perdre 5 kg en une semaine et 15 Kg en trois mois, c’est possible.

Il arrive que certains régimes tiennent leur promesse à très court terme.

Mais au bout de quelques mois, vous reprenez le poids perdu et souvent beaucoup plus.

Pourquoi ?

Tout d’abord, en plus de diminuer la masse graisseuse, ces régimes diminuent la masse musculaire.

Moins vous avez de muscles et moins votre organisme va « brûlez » de calories.

Comme votre « fournaise interne » fonctionne au ralenti, il est de plus en plus difficile de perdre du poids… et de plus en plus facile d’en prendre !

C’est un cercle vicieux : le fameux effet yo-yo.

Une publication scientifique (Ana B. CRUJEIRAS et coll. Journal of Endocrinology and Metabolism, septembre 2010), précise que la reprise de poids après un régime peut être prédite !

Comment ?

En mesurant les hormones de l’appétit : leptine, ghreline, insuline.

Pour les patients chez qui est mesurée une leptine haute avant et après un régime, la reprise de poids sera obligatoire.

Cette mesure de la leptine (avant et après) permettrait de personnaliser un régime amaigrissant et le rendrait pertinent pour chaque individu.

De plus, ces régimes ont d’autres limites.

Comme ils sont monotones, vous vous sentez privé et frustré et vous avez tendance à les abandonnez facilement.

Enfin, parce qu’ils vous imposent certaines quantités d’aliments, ils « brouillent » vos signaux de faim et de satiété.

Les principaux problèmes des « régimes à la mode »

Voici quelques exemples de régimes à « la mode » ainsi que les problèmes qui leurs sont associés.

D’après l’analyse de l’Association pour la Santé Publique du Québec : « Maigrir… ou être comme je suis ? », 2004.

  • Régime faible en glucides (ex : Aktins).

Il limite la consommation d’aliments contenant des glucides (sucres et amidon). À court terme, il provoque une diminution de la masse musculaire et une carence en Vitamines et Minéraux. Il contient peu de produits céréaliers et de fruits. À long terme, il augmente le risque de souffrir de maladies cardio-vasculaires (apport élevé en matières grasses).

  • Régime index glycémique (ex : Montignac).

Il exclut des aliments à index glycémique élevé. S’il y a peu de danger à court terme, ce type de régime augmente, à long terme, le risque de souffrir de maladies cardio-vasculaires (apport élevé en matières grasses).

  • Programmes commerciaux de perte de poids (ex : Weight Watchers).

Ces régimes restrictifs, avec accompagnement individuel ou de groupe, sont toujours difficiles à suivre à long terme. La reprise de poids est presque inévitable lorsque la restriction cesse.

  • Substituts de repas (ex : Slim-Fast).

Des produits liquides ou solides remplacent des repas. Ils ne procurent pas suffisamment d’énergie, ni d’éléments nutritifs. De plus, ils n’apportent pas les AMOV  qui sont indispensables à l’organisme.

De façon concomitante, ilsfavorisent les mauvaises habitudes alimentaires.

Guy JADOT

Guy big

Le Professeur Guy Jadot est un pionnier dans le domaine de la toxicité des Radicaux Libres de l'Oxygène (RLO). Ses recherches ont mis en évidence l'activité des antioxydants enzymatiques et non enzymatiques (issus de l'alimentation).

Les RLO interviennent dans de nombreuses maladies, et les antioxydants sont capables d'inhiber l'action toxique des RLO. Les antioxydants ont une activité prouvée dans le vieillissement cellulaire, les maladies neuro-dégénératives et cardiovasculaires, les Accidents Vasculaires Cérébraux, et certains cancers.

Le Professeur Guy Jadot est l'initiateur de la prévention, par le régime méditerranéen,  des plus grandes maladies du 21ème siècle

Le Professeur Guy Jadot, Docteur en médecine, Docteur d'Etat ès sciences et en biologie humaine, Docteur en biochimie de l'université de Paris, est Professeur de Pharmacologie Biologique-Clinique-Fondamentale.

Il est l'auteur de 32 ouvrages et de 230 publications scientifiques à diffusion internationales.

 

mm255

sm-255

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier