Bon pour le coeur et les intestins, le haricot azuki ou haricot rouge du japon, parfois appelé soja rouge est une précieuse légumineuse d'origine asiatique.

Le haricot azuki ou haricot rouge

Composition

  • 111 kcal
  • Protéines : 8,6 %
  • Glucides : 14,4 %
  • Lipides : 0,5 %

Bon pour le coeur et les intestins, le haricot azuki ou haricot rouge du japon, parfois appelé soja rouge est une précieuse légumineuse d'origine asiatique. Véritable aliment médicament, il est très digeste et très consommé par les végétariens, entre autres ...

Ses bienfait "santé"

  • Très bonnes source de fibres solubles qui contribuent à normaliser le taux de cholestérol, de glucose et d’insuline et de fibres insolubles qui favorisent les fonctions intestinales.
  • Riche en protéines, en glucides, en vitamines b (b1, b2, b3, b5, b6), en minéraux (phosphore, fer, manganèse, zinc, cuivre, calcium, potassium).
  • Bonne source de vitamines b9 qui intervient dans la fabrication de l'adn.
  • Riche en puissants antioxydants : ses effets bénéfiques sur les maladies cardiovasculaires, les inflammations, le diabète ... Ont été prouvés.

Ses moins

Ils peuvent être difficiles à digérer s'ils ne sont pas préalablement trempés avant d'être cuits.

Astuces

  • Pour qu'ils soient plus digestes, il est préférable de laisser tremper les haricots dans de l’eau froide toute une nuit. Il faut ensuite jeter l’eau de trempage, les porter à ébullition une première fois et jeter à nouveau cette eau puis remettre à bouillir et laisser cuire à feu doux dans 2 fois et demi leur volume d'eau, le temps indiqué sur l'emballage.
  • Le haricot azuki se mange aussi bien salé en accompagnement du riz, que sucré, au dessert.

Conservation 

Après ouverture, refermer leur sachet d'origine soigneusement et les conserver dans un endroit sec, à l'abri de l'humidité.

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier