Cassis

Le cassis est connu pour son fruit délicieux qui possède d’intéressantes propriétés pour la santé humaine. Toutefois, les feuilles de cassis ont également des vertus thérapeutiques.

Description

Essentiellement populaire grâce à ses fruits, très riches en vitamine C, le cassis est pourtant utilisé en phytothérapie. Il s’agit d’un arbrisseau produisant des baies noires et des fleurs vertes, ainsi que des feuilles très odorantes lorsqu’on les plie.

Le cassis était autrefois considéré comme une véritable panacée, capable de guérir des maladies très graves ainsi que la dépression. Il était extrêmement populaire au 18e siècle et, si on lui a attribué un peu trop de vertus, on savait déjà que le cassis avait des propriétés toniques pouvant maintenir en forme.

D’ailleurs, le cassis est encore  utilisé aujourd’hui pour atténuer les troubles liés à l’âge.

Le jus de cassis est indiqué pour stimuler le système immunitaire. Ses baies sucrées contiennent non seulement beaucoup de vitamine C mais en plus, elles se conservent bien mieux que celle de l’orange.

Ses propriétés thérapeutiques

En phytothérapie, on utilise les baies et les feuilles de cassis. Ces dernières ont des propriétés diurétiques et on leur attribue, depuis peu de temps, des bienfaits contre le stress car elles stimuleraient la production de cortisol.

Les feuilles de cassis sont indiquées contre l’arthrite et les rhumatismes mais également contre les aphtes et le mal de gorge.

Comment l’utiliser

Pour le traitement des rhumatismes, on fait des infusions de feuilles de cassis, que l’on peut boire chaque jour pendant plusieurs mois, à raison de 50 g de feuilles de cassis pour 1 litre d’eau. Les gargarismes permettent de soigner le mal de gorge et les aphtes.

Les baies de cassis servent à faire du jus mais également de la gelée, de la crème ou du sirop. Ces préparations peuvent être utilisées pour profiter de quasiment toutes les propriétés thérapeutiques du cassis.

De plus, le cassis en usage externe (les feuilles) est efficace contre la douleur des piqûres d’insectes injectant un venin. Il suffit de presser les feuilles sur la piqûre. 

 

mm255

sm-255

Recommandées

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier