Chicorée

La chicorée est une plante médicinale bonne pour le foie. Ses propriétés digestives sont attestées et on l’utilise aussi pour soigner la peau.

Description

La chicorée sauvage (Cichorium intybus) est une plante de l’hémisphère nord qui pousse abondamment dans les campagnes. Il existe différentes variétés dont on fait des salades, ou du café avec la racine. Ses fleurs sont bleues et ses feuilles ont un aspect extrêmement découpé.

Cette plante vivace de la famille des Astéracées, que ce soit pour l’alimentation ou la santé, est connue depuis au moins 8000 ans. Les Égyptiens, quelques 4000 ans avant J.-C., connaissaient ses vertus digestives. Son utilisation de « café » date du 17e siècle. Au 19e, la chicorée était encore très utilisée contre plusieurs maladies de peau.

La chicorée est une plante très amère mais, bien préparée, la saveur est appréciée des gastronomes.

Ses propriétés thérapeutiques

La phytothérapie utilise la racine de la chicorée, riche en inuline, et ses feuilles, riches en vitamines et minéraux. Cholérétique (contre l’insuffisance biliaire) et cholagogue (pour l'évacuation de la bile), elle est essentiellement et traditionnellement indiquée contre les troubles hépatiques, pour tonifier le foie et plus généralement contre les troubles gastro-intestinaux.

Elle est habituellement indiquée contre l’indigestion.

La chicorée a de légers effets diurétiques et est un bon laxatif. Elle peut être indiquée contre la nausée, pour stimuler l’appétit ou apaiser la soif.

Enfin, cette plante médicinale possède quelques propriétés intéressantes pour la peau, qu’elle peut adoucir et hydrater. Elle peut apaiser les irritations. Elle a longtemps été un remède populaire contre la peau sèche.

Comment l’utiliser

Pour ses vertus hépatiques et digestives, on prépare des décoctions ou des infusions de chicorée. Avec un litre d’eau, on peut utiliser jusqu’à 15 g de feuilles séchées ou jusqu’à 40 g de racine séchée pour une infusion de chicorée.

En usage interne, la salade de jeunes feuilles de chicorée est préparée traditionnellement pour les bienfaits diurétiques et apéritifs de la plante. On prépare aussi du jus de chicorée et du sirop de chicorée. Celui-ci est un laxatif léger, couramment destiné aux enfants.

L’utilisation externe (dermatologie) est moins commune de nos jours mais on peut préparer facilement de la lotion de chicorée, à base d’une infusion très concentrée. 

 

mm255

sm-255

Recommandées

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier