Ginseng

Stimulant, fortifiant, énergisant, aphrodisiaque, le ginseng est utilisé en médecine traditionnelle asiatique contre une longue liste de problèmes de santé.

On lui a découvert de réelles et multiples propriétés médicinales. Si certaines de ses propriétés sont encore à démontrer scientifiquement, le ginseng est reconnu en tant qu’adaptogène. Il permet à l’organisme de faire face à de multiples agressions, notamment en hiver.

Description

Le ginseng est une plante asiatique qui n’existe quasiment plus à l’état sauvage. Appréciant naturellement l’humidité et l’obscurité, la plante produit des petits fruits rouges, mais c’est sa racine ou « rhizome » qui est utilisée, après plusieurs années de culture.

Celle-ci est constituée de stérols et d’acides aminés, de ginsénoïdes ou encore de panaxanes, ayant une efficacité prouvée sur le système immunitaire. Panax signifie, en grec, panacée.

Cultivé depuis au moins 7000 ans en Chine, le ginseng est utilisé en Asie contre de très nombreuses affections et maladies, aussi bien pour soigner la stérilité que pour rajeunir.

Le ginseng était probablement connu en Europe au début du 17e siècle. C’est toutefois au début du 18e siècle qu’il est étudié et classifié par les botanistes. Il existe plusieurs espèces de ginseng. Panax ginseng est la plus couramment répandue en phytothérapie moderne.

Le ginseng est dit rouge lorsqu’il est séché après un traitement à la vapeur, et blanc lorsqu’il est séché uniquement.

Ses propriétés thérapeutiques

Tonifiant, le ginseng est aujourd’hui, et dans les sociétés occidentales, surtout utilisé contre la fatigue, le surmenage et le stress. Il est indiqué pour favoriser la convalescence en général. Il est efficace en hiver contre le rhume et la grippe.

Si le ginseng stimule les défenses immunitaires, il stimule aussi la libido et il est indiqué en cas de divers troubles sexuels masculins.

On reconnaît au ginseng, certaines vertus contre les troubles de la mémoire entre autres troubles intellectuels, les troubles de la digestion, les troubles du système cardio-vasculaire, ainsi que des propriétés anti-inflammatoires.

Aujourd’hui, le ginseng intéresse la recherche pour le traitement du diabète de type 2 et la prévention de certains cancers.

Comment l’utiliser

Il existe de nombreuses recettes traditionnelles chinoises avec le ginseng notamment des tisanes mais aussi du vin. Les infusions se prennent avant les repas. Les gélules également.

En utilisation interne, le ginseng aide à lutter contre la fatigue et les baisses de libido. En utilisation externe, il est essentiellement utilisé pour faire des massages décontracturants ou tonifiants.

Le ginseng est commercialisé sous différentes formes pour différents effets et il est important de respecter les doses prescrites. Il est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants et aux personnes fragiles du cœur. 

 

mm255

sm-255

Recommandées

© 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.

S'identifier